CFT

Août 2011 - Transfert par CLT du cœur du futur A350 sur la Loire

Actu_CLT_A350.JPG

La Compagnie Ligérienne de Transport a réalisé le 8 août dernier le transfert par voie fluviale de la première pièce de l’Airbus A350 entre les usines de Nantes et de Saint-Nazaire.
Cette première pièce, appelée « caisson central de voilure » doit s’intégrer au fuselage et recevoir les ailes du futur avion long-courrier. Elle pèse 5 tonnes, mesure 6,5 m de longueur et 5,5 m de largeur pour une hauteur de 3,9 m.

Installée sur une barge affrétée par la Compagnie Ligérienne de Transport, c’est à côté d’un autre caisson central d’A380 que la pièce inédite a voyagé jusqu’au site d’Airbus Saint-Nazaire où va pouvoir se poursuivre l’assemblage de l’A350.
Cinq autres répliques sont déjà en cours de réalisation à Nantes et la cadence va rapidement s’accélérer puisqu’après le cap des 7 livraisons mensuelles à partir de 2014, ce sont 13 caissons centraux qui devront sortir tous les mois du site nantais dès 2017. Un rythme de croisière essentiel pour tenir les délais des 574 commandes passées à ce jour par 36 compagnies aériennes.